Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mars 2009 1 02 /03 /mars /2009 17:55
Un nouvel exemple à analyser.

Il s’agira ici, à partir de l’exemple de l’Escargot des haies, Cepaea nemoralis, de retrouver les différentes conditions de la sélection naturelle et de montrer que celle-ci oriente le polymorphisme des populations tout en le conservant.

 


 

Document 1 : La coquille de l’Escargot des haies.
 

 

 Document 2 :

 

 

Croisements

jaune x jaune

(j )x (j)

rose x rose

(R) x (R)

rayé x rayé

(b) x (b)

non rayé x non rayé

(B°) x (B°)

Résultats, quelques soient les conditions de milieu

Jaunes (j)

Roses (R)

ou jaunes (j)

 

Rayés (b)

Rayés (b)

ou non rayés (B°)

 


Document 3 : Les caractéristiques de différentes populations d’Escargots des haies.

 

Populations Coquilles jaunes Coquilles rayées
haies environ 70 % environ 70 %
hêtraies environ 20 % environ 20 %
chênaies environ 20 % environ 40 %






Document 4 :

La grive, prédateur naturel de l’Escargot des haies. Document CNRS.        Enclume à escargots


             

 

 


             


 
Partager cet article
Repost0

commentaires