Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 avril 2009 4 09 /04 /avril /2009 22:19

Saviez-vous que grâce à de petits escargots très communs, vous pouvez voir l'évolution en marche et participer à un programme de recherche ?

Comment les variations environnementales influent-elles sur la coloration des coquilles d’une espèce d’escargot ? Le projet Evolution MegaLab tente de répondre à cette question en faisant appel à des réseaux de volontaires dont les observations seront confrontées aux données historiques conservées dans les muséums.


Pour plus d'informations, voir le site Evolution MégaLab.

Partager cet article
Repost0
20 mars 2009 5 20 /03 /mars /2009 00:00
 

Les papillons sont indispensables à l’homme. Pas seulement pour les services qu’ils rendent, ou leur importance dans les écosystèmes : ils sont aussi l’incomparable petite touche de couleur qui redonne espoir dans le printemps et nous appelle à rêver.

Avec 165 000 espèces décrites, les papillons représentent environ 10 % des espèces animales connues au monde. Agents pollinisateurs, proies pour les oiseaux, les batraciens ou les chauves-souris, les 5 200 espèces de papillons (papillons de jour et papillons de nuit) de France jouent un rôle important dans le bon fonctionnement de la nature.

 
Sphinx du tilleul
© J. Héras / Biosphoto

 
La disparition des habitats (zones humides, prairies sèches), la raréfaction des plantes hôtes, les pesticides ou le changement climatique sont autant de menaces, dues aux activités humaines. De nombreuses espèces disparaissent ou se raréfient.


Argus bleu céleste
© A. Maurer / Biosphoto

 
Avec leur grande diversité et leurs exigences écologiques variées, les papillons sont de précieux indicateurs de la qualité des milieux naturels, et donc de la santé de nos écosystèmes. Aujourd’hui, le faible nombre de biologistes professionnels fait que les données disponibles sur les papillons demeurent insuffisantes. Les réseaux d'amateurs sont plus que jamais indispensables pour alimenter en données les observatoires de la biodiversité, en étroite collaboration avec des scientifiques.

Noé Conservation et le Muséum national d’Histoire naturelle ont donc lancé l’Observatoire des Papillons des Jardins. Le principe est simple : tous les utilisateurs de jardin sont invités à regarder les papillons, à les identifier et à transmettre leurs observations aux scientifiques du Muséum. On peut participer une fois ou régulièrement, il n’y a pas d’engagement, il n’est pas nécessaire de connaître déjà les papillons : c’est facile et toutes les observations comptent ! 


Ce grand observatoire citoyen des papillons, ouvert aux débutants comme aux passionnés, s’inscrit dans le cadre du programme Vigie Nature du Muséum national d’Histoire naturelle et dans la démarche de Butterfly Conservation Europe, une organisation regroupant diverses institutions et associations européennes qui travaillent sur les problématiques de suivi et de conservation des papillons.


Pour en savoir plus

Pour s'inscrire

 
Partager cet article
Repost0
8 mars 2009 7 08 /03 /mars /2009 00:00





L’année Darwin est l’occasion de célébrer le double anniversaire de l’une des plus importantes théories des sciences naturelles : le bicentenaire de la naissance de son concepteur, l’Européen Charles Darwin, et le 150ème anniversaire de la première édition de son œuvre majeure sur l’origine des espèces.

Le projet EUvolution combine la connaissance actuelle du sujet de l’évolution, le travail actuel sur ce sujet et l’accueil actuel réservé à ce sujet scientifiquement et culturellement pertinent en Europe. Parmi les éléments et les actions inclues dans ce projet, on peut citer par exemple : un site web en trois langues, un concours pour les jeunes afin de développer une vision sur « l’Europe dans 100 millions d’années », un « camp sur l’évolution » (25-30 mai, Stuttgart et Prague) pour les gagnants au concours ainsi qu’une école d’été et une conférence internationale sur l’évolution avec des spécialistes des différents pays européens (« Symposium Hennig »).

EUvolution

Un projet coordonné par le Muséum des Sciences Naturelles de Stuttgart

Partenaires :
Muséum d’Histoire Naturelle de Vienne, Autriche
Musée National de Prague, Tchéquie
University of Portsmouth, Angleterre

Avec le soutien de l’Union européenne dans le cadre du programme « Culture 2007 – 2013 »


Prix : 

Les meilleurs projets provenant des pays européens (30 participants max.) seront sélectionnés par 

un jury compétent. Les gagnants se verront remettre un diplôme et prendront part à un camp d’une 

semaine, consacré à l’évolution avec des excursions intéressantes vers des sites fossilifères, mais 

aussi à des ateliers et des séminaires avec des scientifiques internationaux à Stuttgart et à Prague. 

Toutes les contributions récompensées seront présentées au grand public dans le cadre d’une 

exposition ambulante à Stuttgart, Prague et Vienne et mises en ligne sur le site Web du projet. 

 

Formats autorisés : 

- Dessins, peintures, graphisme informatique, bandes dessinées  

- Objets en 3D, maquettes, sculptures et installations 

- Films, projets d’animation et programmes informatiques 

- Essais, dissertations, traités, récits, nouvelles et poèmes 

- Musique et chansons 


Inscription au concours : le 31 mars au plus tard.

 

 


Partager cet article
Repost0