Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 00:00
  • Editeur : Editions le Pommier (2 octobre 2008)

Présentation de l'éditeur

Oxford, samedi 30 juin 1860 : quelques mois après sa publication retentissante, L'Origine des espèces doit être soumise à la critique de l'Église anglicane et de l'Académie des sciences, toutes deux hostiles à la théorie de la sélection naturelle.
Le débat, minutieusement préparé par l'Association britannique pour le développement des sciences, s'annonce agité. Cette première grande mise en scène réunit près de mille personnes autour du livre de Darwin. Toutes les personnalités scientifiques, politiques, ecclésiastiques et artistiques du royaume seront présentes. Il en vient aussi d'Amérique et de toute l'Europe.
Darwin, l'auteur du livre, viendra-t-il en personne ? Ses alliés sont rares...
Cent cinquante ans plus tard, les nouvelles péripéties du créationnisme et de l'Intelligent Design rendent une surprenante actualité à ce désormais légendaire " Débat d'Oxford ". 

Biographie de l'auteur

Médecin généraliste et tropicaliste, Luc Perino, après avoir exercé en Afrique, en Chine et en France rurale, partage aujourd'hui son temps, à Lyon, entre l'exercice médical, l'écriture et l'enseignement. Pour le grand public, il a déjà écrit : Le Bobologue (J'ai lu, 2001) et Carnets de santé (Calmann-Lévy, 2004).


 

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2009 6 10 /01 /janvier /2009 09:12



Edition : Seuil.

Le mot de l'éditeur : 

L’évolution ne se contente pas de raconter l’histoire de la vie avec ses fossiles emblématiques devenus héros de cinéma comme les dinosaures et les mammouths. Ce récit pourtant n’est pas un conte ou un mythe, mais une chronique fascinante construite par la science. De grands scientifiques (Lamarck, Darwin, Gould, etc.) nous aideront à comprendre pourquoi il y a toujours des espèces qui apparaissent, d’autres qui se diversifient et d’autres encore qui s’éteignent. Et nous nous demanderons aussi pourquoi la théorie de l'évolution se heurte encore à tant de résistances.

Sans l'évolution, nous ne serions pas là ; mais si nous ne la comprenons pas, c'est la vie des générations futures qui sera mise en danger.

Pascal Picq 




Disponible au CDI.

Partager cet article
Repost0
2 janvier 2009 5 02 /01 /janvier /2009 19:24


Product Description

This year marks the 150th anniversary of the publication of Charles Darwin’s On the Origin of Species by Means of Natural Selection, or the Preservation of Favoured Races in the Struggle for Life. In his landmark study, Darwin theorized that populations evolve over the course of generations through a process of natural selection. These ideas flew in the face of long-held beliefs, and the book immediately became one of the most controversial scientific works in history—and it still remains so today. Now, for the first time, Darwin’s classic is fully and handsomely illustrated with more than 350 illustrations and photos, many of them in brilliant color. Reproductions from Darwin’s The Voyage of the Beagle, his journal of the travels that led to his remarkable breakthrough, appear throughout, inviting readers to experience Darwin’s journey and to understand how he developed his theory of evolution. In addition, brief excerpts from his letters, diaries, and correspondence bring both Darwin the man and his revolutionary discovery to life.  


 

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2009 4 01 /01 /janvier /2009 15:57
  • Editeur : Editions le Pommier (27 novembre 2002)
  • Collection : Les Petites Pommes du Savoir

Présentation de l'éditeur

Le singe est-il le frère de l'homme ? Nous, des macaques ? ! Ne sommes-nous pas au sommet de l'échelle des êtres ? Et si l'homme est un singe, l'inverse est-il pour autant vrai ? Quelles surprises nous réserve encore la planète des singes ? 




Disponible au CDI.
Partager cet article
Repost0
31 décembre 2008 3 31 /12 /décembre /2008 14:08
Editeur : Odile Jacob (20 avril 2007)

Présentation de l'éditeur

" Sur quels arguments s'appuient les créationnistes ? Ils ne datent pas d'hier, mais quelles sont leurs formes contemporaines ? Et, surtout, qu'est-ce qui permet de les récuser ? La théorie de l'évolution n'explique pas tout, ce n'est pas une vérité absolue, établie une fois pour toutes, mais elle ne s'en distingue pas moins radicalement de toutes les autres tentatives, mythologiques, religieuses, idéologiques, philosophiques pour rendre compte de notre monde, et de ce que nous sommes. Voilà, je crois, de quoi remettre le débat sur de nouvelles bases. " Pascal Picq. 


Partager cet article
Repost0
29 décembre 2008 1 29 /12 /décembre /2008 21:32
Novembre 2008



Edito

En juillet 2008, cent cinquante ans après la première communication publique de Darwin à propos de sa théorie de l’évolution par sélection naturelle, seize biologistes se réunissaient à Altenberg, en Autriche. Leur objectif : formaliser un nouveau cadre théorique en biologie de l’évolution. Ils l’ont baptisé « synthèse étendue », en référence à la « théorie synthétique de l’évolution », qui règne sur le  domaine depuis les années 1940. 

Il s’agit, pour eux, de  dépasser un  cadre devenu trop étroit, en restant fidèles à l’apport fondateur du naturaliste anglais. Ce colloque n’est que le dernier épisode en date de l’activité incessante des héritiers scientifiques et intellectuels de Darwin pour améliorer la compréhension de l’évolution, critiquer les mécanismes proposés par leurs prédécesseurs, ou prendre en compte de nouvelles dimensions du vivant. Il y a un siècle et demi, Darwin ignorait sous quelle forme les être vivants transmettaient leurs caractères à leurs descendants.

Il ne connaissait pas non plus l’origine des variations sur lesquelles la sélection naturelle opérait au sein des populations. Depuis, sont apparues la génétique, la biométrie, la biologie moléculaire. Remonter dans le passé et retrouver des ancêtres communs à plusieurs espèces est devenu possible grâce à l’accumulation des découvertes de fossiles, mais aussi grâce au séquençage des génomes. C’est cette histoire passionnante et mouvementée que nous vous proposons de parcourir dans ce numéro, guidés par quelques-uns des meilleurs historiens actuels de la biologie.

La Recherche


Sommaire

Dates clés CAROL ANN O’HARE
Les grandes étapes de la pensée de Darwin

Genèse JONATHAN HODGE
Comment est née la théorie de Darwin

Entretien JEAN-MARC DROUIN
« Des expériences en complément des
observations »

Infographie JACQUES ABADIE
Cinq ans à bord du Beagle

Concurrence DANIEL BECQUEMONT
Wallace, un double de Darwin ?

Entretien PIETRO CORSI
« Il y a eu des théologiens de
l’évolution »

Eugénisme DOMINIQUE OTTAVI
Francis Galton, l’extrémiste de la sélection

Adaptation PETER BOWLER
L’évolution vue de l’intérieur

France LAURENT LOISON
Lamarck fait de la résistance

Synthèse ANYA PLUTYNSKI
L’alliance des gènes et des statistiques

Organisme FRÉDÉRIC BOUCHARD
Ernst Mayr et la définition des espèces

Portfolio JEAN-BAPTISTE DE PANAFIEU
Les pinsons des Galápagos

Philosophie RICHARD DELISLE
La sélection naturelle, une théorie cosmique
Gènes MICHEL MORANGE
L’évolution à l’épreuve de la biologie moléculaire

Critique STÉPHANE TIRARD
Stephen J. Gould était-il darwinien ?

Développement RON AMUNDSON
Le retour de l’embryologie

Créationnisme DOMINIQUE LECOURT
Les dessous du dessein intelligent

Entretien EVA JABLONKA
« Nous découvrirons une nouvelle théorie unificatrice »




Disponible au CDI.
Partager cet article
Repost0
29 décembre 2008 1 29 /12 /décembre /2008 21:09
Editeur : Découvertes gallimard


Quatrième de couverture

En 1859, dans L'Origine des espèces, le naturaliste anglais Charles Darwin expose publiquement sa théorie de la descendance modifiée des êtres vivants par le moyen de la sélection naturelle : les espèces ne sont pas fixes, mais varient et se transforment suivant la loi du triomphe des formes les plus adaptées. C'est une révolution : l'idée du Créateur s'effondre, et avec elle tout plan " providentiel " de la nature. L'Angleterre victorienne s'enflamme, pour ou contre. En 1871, avec La Filiation de l'Homme, Darwin inscrit l'Homme dans la série animale. Ce dernier venu possède un ancêtre commun avec les Singes de l'Ancien Monde, dont il a perfectionné les instincts sociaux et les facultés rationnelles en tirant un avantage social de comportements antisélectifs : l'éducation, le droit, les conduites solidaires et altruistes, la protection des faibles et des déshérités. Philosophe et épistémologue, Patrick Tort éclaire la vie et l'œuvre du principal fondateur de la science de l'évolution, qui fut aussi un penseur de la paix, et un éminent généalogiste de la morale.

Une passion naturaliste, un voyage de cinq ans sur le Beagle, des décennies de travail pour une oeuvre immense et multiforme, la bataille d'Oxford ou le choc des consciences, une pensée trop souvent dévoyée.
160 documents pour découvrir le plus fécond des théoriciens de l'évolution biologique.



Disponible au CDI.
Partager cet article
Repost0
29 décembre 2008 1 29 /12 /décembre /2008 20:57
 
Editeur : Seuil (4 septembre 2008)
Préface de Nora Barlow, traduction de jean-Michel Goux.


Présentation de l'éditeur

Comment un jeune bourgeois victorien, plutôt paresseux et porté sur la chasse, en est-il venu à révolutionner la biologie avec sa théorie de l'évolution des espèces ? Cette brève autobiographie, écrite à l'intention de ses enfants sur le ton de la confidence, est le texte le plus intime et le plus révélateur qu'ait laissé Charles Darwin. S'y mêlent son voyage autour du monde et ses problèmes de santé, son mariage et les débats suscités par sa théorie, les autoportraits du gamin espiègle et du vieux sage respecté, ainsi que le drame d'une foi religieuse désorientée par le hasard des lois naturelles. Cette édition, première traduction française exhaustive du travail de Nora Barlow, petite-fille de Charles Darwin, complète l'autobiographie de nombreux documents essentiels, et fait la part des ajouts et suppressions qui ont affecté ce texte justement célèbre.





Disponible au CDI.

Partager cet article
Repost0